La psychothérapie

Mon approche de la psychothérapie est humaniste, c'est-à-dire fondée sur l'idée que l'être humain porte en lui le potentiel d'aller mieux. 

 

Par une relation thérapeutique empathique et bienveillante j'accompagne les personnes dans la compréhension de leurs difficultés actuelles, en explorant leurs sources possible autant dans le présent que dans le passé, ainsi  leurs ressources pour y faire face. 

 

Je suis formée à différentes approches de la thérapie, cela me permet d'adapter la thérapie à chaque personne, aux différentes phases du suivi. 

 

Ma formation à la psychothérapie EMDR me permet de vous accompagner pour un travail sur vos éventuels psychotraumatismes. Cette approche prend en compte la personne globale: ses pensées, ses émotions et son corps.

En partant des difficultés qui vous ont amené à consulter un psychothérapeute, nous identifierons les éventuels souvenirs traumatiques  qui peuvent y être liés. 

Ces souvenirs peuvent concerner un (ou plusieurs) évènement, récent ou éloigné dans le temps, qui ne s'intègre pas dans la mémoire et revient à l'esprit spontanément et douloureusement, par exemple sous forme de flashbacks, de cauchemars, d'images ou de sensations perturbantes.

Il peut aussi s'agir d'évènements répétés, dans l'enfance ou à l'âge adulte.

L'objectif de l'EMDR sera d'intégrer ces souvenirs de à votre vécu et aux autres souvenirs du passé, pour qu'ils ne se déclenchent plus spontanément et ne soient plus une source de perturbation et de souffrance.

 

Nous pourrons également nous aider des schémas de Young. Cette approche permet d'identifier puis de cibler des schémas de pensées, de comportements et d'émotions qui se sont créés dans le passé et qui, se répétant dans le présent, sont sources de souffrance.  

Quelques ouvrages accessibles à tous et auxquels je me réfère dans ma pratique:

- L'art de la thérapie, Irvin D. Yalom

- Je réinvente ma vie, Jeffrey E. Young

- Notre corps ne ment jamais, Alice Miller

Système familial intérieur : blessures et guérison, Richard C. Schwartz